La Rose Trémière

02 51 30 25 69 Réserver
Newsletter
 
Maître Restaurateur

La Rose Trémière

On parle de nous

  • Saint-Malo. Huit apprentis se lancent un défi en cuisine

    Ils viennent de Caen, La Roche-sur-Yon, Laval… ou Saint-Jouan-des-Guérets. Ces huit jeunes apprentis ont participé ce jeudi matin, à la finale régionale des « Jeunes talents Maîtres restaurateurs » au CFA de Saint-Jouan-des-Guérets.

    « Je suis stressé », avoue Guillaume Désert, le jeune apprenti de Pascal Raffray, maître restaurateur à la Fresnais. Il ne lui reste plus que dix minutes pour finir son plat. En cuisine, un jury prend en compte le respect des techniques, la propreté, l’organisation…En salle, trois autres professionnels apprécient les saveurs, la température, la créativité de l’assiette.
    "La voie royale pour ce métier"

    « À la fin, chacun donne ses notes », explique Francis Attrazic, président de l’association française des Maîtres restaurateurs, qui organise ce concours. Huit finales régionales rassemblent ainsi une cinquantaine de candidats en CAP, BEP ou Bac pro en apprentissage. « C’est la voie royale pour entrer dans le métier. »11 h 30, les résulatst sont proclamés. C’est Axel Lucas, en Bac pro au CFA Edouard Branly, à la Roche-sur-Yon, qui ira à la finale à l’École Ferrandi, à Paris le 6 mars.

    Lire l'article

  • Zoom sur Les Toqués du Vendée Globe - Info Michelaise - Janvier 2017

    « Les Toqués du Vendée Globe »
    3 chefs du Sud Vendée à Paris le 7 décembre 2016, ont associé leur talent au terroir vendéen.
    Après le départ des skippers le 6 novembre dernier, le village du Vendée Globe a quitté Les Sables d’Olonne pour s’installer à Paris au pied de la Tour Eiffel, quai Branly, avec le PC Course. Un espace dédié à la Vendée et à ses richesses y a été aménagé. L’occasion pour le public de participer à de nombreuses animations sur les thèmes de la mer, de l’environnement, de la nature et de la gastronomie avec notamment un événement : «Les Toqués du Vendée Globe». Le Rabelais à Fontenay-le-Comte, La Rose Trémière à St Michel en l’Herm et l’Auberge de la Rivière à Velluire ; 3 Chefs du Sud Vendée ont relevé le défi gastronomique. Animations culinaires, défi relais, recettes inédites… le tout autour d’un produit phare de Vendée : La Mogette. L’occasion pour les visiteurs de découvrir un peu du terroir et du savoir-faire sud-vendéen et de goûter à la cuisine et à la complicité de ces Chefs. Ils ont en effet choisi de participer tous les 3 à cet événement, par envie et par goût de travailler ensemble. L’occasion également pour nous de faire un coup de chapeau à notre Chef Michelais : Loïc RAULT.

    Voir l'article

  • Un atelier cuisine assuré par La Rose Trémière

    Pour la troisième fois, cette année, Loïc Rault, le chef du restaurant La Rose trémière, a accueilli des adhérentes de l'association Pays Luçon Accueil pour un atelier cuisine.

    Les participantes ont assisté, dans la cuisine, à la démonstration et la dégustation d'un plat sur le thème de Noël. Loïc Rault propose des recettes originales et faciles à réaliser à la maison, avec le matériel dont on dispose. Il fait partager quelques petites astuces culinaires très intéressantes.

    Pour la fin de l'année, il propose une carte traiteur ainsi qu'un repas festif le jour de Noël et jour de l'An.

    Lire l'article

  • Trois Toqués exportent la mogette à Paris

    Trois restaurateurs du Sud-Vendée vont participer aux Toqués du Vendée Globe, organisée au quai Branly, mercredi 7 décembre.

    Trois restaurateurs du Sud-Vendée veulent faire découvrir aux Parisiens cette figure emblématique du patrimoine culinaire de Vendée, la mogette. Il s’agit de Fabrice Riefolo, installé à l’auberge de la Rivière, à Velluire, depuis 2005. Pour représenter Fontenay, Cyril Bretheau, le chef au Rabelais. Enfin, Loïc et Régine Rault, restaurateurs à la Rose Trémière depuis 18 ans, feront le déplacement de Saint-Michel-en-l’Herm.
    À la table d’un soir

    « Nous souhaitons faire du collectif, explique Régine Rault. Le menu du dîner sera composé à 100 % de produits de Vendée autour de la mogette, cette légumineuse rapportée d’Amérique du Sud par les navigateurs du XVIe. Dans la journée, des animations culinaires et dégustations seront également proposées, de 11 h à 12 h et de 17 h à 18 h. »

    À la table de ce restaurant éphémère d’un soir, les convives découvriront également le foie gras vendéen, le suprême de poulet, jambon, anguilles…

    Renseignement ou réservation à Sud-Vendée tourisme, tél 02 51 87 69 07.

    Lire l'article

  • Le Dîner Toqué en Sud Vendée

    Extrait du Journal de TV Vendée

    Lire l'article

  • Le Dîner Toqué en Sud Vendée

    Lundi 6 juin, c'est à l'Abbaye de Maillezais en Sud Vendée que s'est déroulé le second "Dîner Toqué de Vendée". Cet édifice impressionnant du XIVe siècle, mélange d'influences romanes et gothiques est un site unique qui a offert aux gagnants du jeu concours une soirée exceptionnelle.

    Les gagnants : Mme Le Grill, M. Neau, M. Baty, M. Clugery, accompagnés de leurs invités, ont embarqué pour une balade en barque au fil des cours d'eau du Marais poitevin jusqu'au pied de l'Abbaye où les attendait un apéritif élaboré par les Chefs.

    Ils ont ensuite dîné dans la cave à sel de l'Abbaye, transformée le temps d'une soirée, en véritable restaurant éphémère. Fabrice Riefolo, Loïc Rault, Cyril Bertheau et Laurent Soulard ont cuisiné avec passion et dans la bonne humeur des produits du terroir.

    La soirée s'est déroulée au rythme de l'accordéon de Marie-gabrielle Giroire, animatrice de l'architecture et du patrimoine de Fontenay le Comte, « Ville d'Art et d'Histoire ».

    Lire l'article

  • Les Diners Toqués de Vendée

    Lire l'article

  • La Vendée, destination gourmande

    Lire l'article

  • Dylan Morisset élu Vendéen de l'Année 2015 en gastronomie

    Bravo à Dylan Morisset qui à reçu le trophée de Vendéen de l'Année 2015.

    Lire l'article

    Voir l'article

  • Dylan, jeune Mesminois, graine de grand chef

    Dylan Morisset, jeune lauréat du challenge des jeunes talents restaurateurs de France en début d'année, a été reçu, lundi, par l'équipe municipale. Le maire, Philippe Paillat, a félicité le jeune cuisinier pour son exploit, et a affirmé « la fierté de la commune de compter parmi ses habitants une graine de grand chef ».

    Dylan a expliqué le parcours qui l'a conduit à ce prestigieux concours : la finale à l'école Ferrandi, de Paris, avec un jury, sous la houlette de Dominique Loizeau, épouse du regretté grand chef Bernard Loizeau. « Ce concours m'a permis d'évoluer et de montrer ma motivation », a précisé Dylan

    Son maître de stage, propriétaire du restaurant La rose trémière, de Saint-Michel-en-l'Herm, a souligné la passion et motivation de son jeune apprenti : « Tous les maîtres d'apprentissage aimeraient tomber sur un jeune cheval de course tel que Dylan. Un jeune qui affirme son envie de progresser. »

    Lire l'article

  • JT 19/20 France 3 Pays de Loire - Gastronomie "Un jeune talent vendéen"

    Reportage de France 3 Pays de Loire sur notre apprenti de cuisine Dylan Morisset, lauréat du concours des Jeunes Talents Restaurateurs 2015.

    Diffusion du mardi 17/02/2015

    Lire l'article

  • Dylan Morisset, le nouveau jeune talent restaurateur de France

    Dylan Morisset, jeune Mesminois de 18 ans, est récemment sorti vainqueur du concours Les jeunes talents restaurateurs de France, le lundi 2 février, concours parrainé par Dominique Loiseau, veuve du chef Bernard Loiseau.

    Actuellement élève en terminale Bac pro cuisine au CFA de Saint-Michel-Mont-Mercure, en alternance avec le restaurant la Rose tremière de Saint-Michel-en-l'Herm, Dylan a tout d'abord préparé son CAP de cuisinier en alternance au restaurant le Lion d'or de La Pommeraie-sur-sèvre. Véritable touche-à-tout, le jeune homme apprécie tout autant cuisiner les entrées que les plats ou les desserts.

    Lors de la demi-finale à Jouy-en-Josas (Yvelines), le 15 décembre, Dylan a concouru contre cinq autres candidats et a terminé premier en présentant une recette de poisson : un plat à imaginer avec pour consigne de présenter de la sole accompagnée d'un velouté et de deux garnitures. Pour la finale, il a cuisiné un faux-filet de simmental fumé, jus réduit et ragoûts de pieds bleus et butternut à l'estragon, panais façon pont-neuf ainsi qu'une tarte tatin revisitée.

    Outre le fait de lui ouvrir des portes pour son avenir, la victoire au concours des jeunes talents restaurateurs de France lui a permis de gagner une semaine de stage dans le restaurant trois étoiles de Bernard Loiseau, un chèque de 1 000 €, une mallette complète de cuisinier ainsi qu'une tenue professionnelle.

    Désormais, Dylan ne cache plus son souhait : « Travailler pour un chef étoilé après mon Bac pro. »

    Lire l'article

  • Jeunes talents restaurateurs : 1er prix pour un Vendéen

    La grande finale nationale de la 5 édition du concours des Jeunes talents restaurateurs de France s’est déroulée lundi 2 février. Parmi les six talentueux apprentis venant de toute la France, concourait Dylan Morisset, apprenti en 2e année de bac pro à la Rose-Trémière. C’est à la prestigieuse école Ferrandi, à Paris, qu’il a remporté ce 1er prix des jeunes talents restaurateurs de France. La finale s’est déroulée en présence de Dominique Loiseau, marraine du concours, restauratrice au Relais Bernard-Loiseau à Saulieu (21). Lors de l’ultime étape du concours, les jeunes ont réalisé un plat faux-filet simmental et champignons et un dessert, pour quatre personnes dans un délai imparti. Au départ, 60 candidats avaient été présélectionnés sur dossier. Les demi-finales régionales en avaient sélectionné six. Pour le grand Ouest, c’est Dylan qui est arrivé 1er et a pu concourir à Paris. Après un CAP, ce jeune Vendéen de 18 ans, originaire de Saint-Mesmin, poursuit sa formation de cuisinier depuis septembre 2013, au restaurant la Rose-Trémière, en vue de préparer un bac pro en juin.

    Article issu de l'édition de Ouest France Vendée du lundi 9 février 2015

  • Deux belles récompenses pour le chef de la Rose-Trémière

    C'est en présence de nombreux élus, organisations professionnelles et de tous ceux qui s'impliquent dans le domaine touristique (offices de tourisme, etc...) que Loïc Rault, chef cuisinier de la Rose-Trémière, a été primé, jeudi dernier.

    Joël Giraudeau, président de l'Umih 85 (Union des métiers de l'industrie hôtelière), lui a remis la médaille de bronze du tourisme. Cette récompense prime les personnes qui, par leur valeur professionnelle, leur contribution bénévole, la durée et la qualité des services, contribuent au développement du tourisme et aux activités qui s'y rattachent comme la restauration gastronomique.

    Après un BEP de cuisine à l'école Ferrandi à Paris, il a effectué un parcours dans « les grandes maisons » de la restauration et acquis ainsi trente-six ans d'expérience dont quinze à la Rose-Trémière, à Saint-Michel-en-l'Herm. Maître d'appentissage depuis 2000, puis maître restaurateur depuis 2008, son restaurant a décroché deux couverts au guide Michelin. Il est aussi vice-président du Centre de formation d'apprentis à la Maison familiale de Saint-Michel-Mont-Mercure. Il est adhérent à l'Umih, ainsi qu'à l'Union des commerçants michelais. Son épouse est vice-présidente à l'office de tourisme du Pays né de la mer.

    Le conseiller général, Dominique Souchet, lui a remis la médaille d'honneur départementale : « Vous êtes une des meilleures tables du Sud-Ouest de la Vendée. » Le maire, Joël Bory, est fier d'« un tel établissement dont la réputation a franchi les limites de la commune et même du département ».

    Le chef cuisinier évoque sa grand-mère et sa mère qui lui « ont transmis la passion de la cuisine et cette réussite est aussi le fruit du travail de l'équipe familiale tant à la cuisine qu'au service ainsi qu'à l'accueil ». Les restaurateurs espèrent voir perdurer la profession dans la famille, car un petit-fils vient de naître.

    Lire l'article

  • Romuald Le Prado obtient la 3e place au concours de cuisinier

    Romuald Le Prado, a participé au concours du meilleur cuisinier de Vendée, organisé par l'AIPPV (Association inter consulaire pour la promotion des produits de Vendée. Il s'est classé troisième parmi les candidats des autres restaurants du département.

    Les épreuves se sont déroulées le 14 avril, au centre de formation artisanale de Saint-Michel-Mont-Mercure. Il revenait aux sources car c'est dans cet établissement que Romuald avait fait sa formation de cuisinier, en alternance avec le restaurant de la Rose trémière de Saint-Michel-en-l'Herm, où il occupe actuellement la place de second auprès de Loïc Rault.

    Lire l'article

  • Les chefs vendéens ont cuisiné le fromage de chèvre

    Ce dimanche avait lieu à La Rose-Trémière, la première rencontre 2014 des chefs vendéens dans le cadre de leur expérience Cuisinons ensemble. Loïc Raud a reçu dans ses cuisines ses collègues de l'Auberge de La Rivière de Velluire, Au fil des Saisons de Luçon et Le Saint-Georges de Saint-Juire-Champgillon. Le thème de cette année est : un produit, un producteur, quatre chefs, un menu.

    À partir d'un produit : le fromage de chèvre venant d'un producteur local Patricia Jaulin Au petit chèvre Bertrand, de L'Aiguillon-sur-Mer. Les quatre chefs ont confectionné chacun leur plat d'un menu à base de chèvre, de l'entrée au dessert. Un viticulteur du bordelais de l'EARL Raguenot-Miller-Lallez de Saint-Caprais-de-Blaye est venu compléter l'équipe pour faire un accord des mets et des vins.

    Lire l'article

  • Cuisinons ensemble, dernière rencontre de la saison

    Dimanche avait lieu, à la Rose Trémière, la quatrième et dernière rencontre Cuisinons ensemble.

    Quatre chefs du Sud-Vendée, Willy Lefay, restaurant le Saint-Georges à Saint-Juire-Champgillon, (qui est à l'origine du projet), Fabrice Riefolo, Auberge de la Rivière à Velluire, Laurent Soulard, restaurant Au fil des saisons à Luçon, et Loïc Rault, restaurant la Rose Trémière, à Saint-Michel-en-l'Herm.

    L'idée est de se regrouper et de proposer à leurs clients un repas (le déjeuner) dont chaque plat est préparé par l'un des chefs (en tournant à chaque repas) et d'accompagner les plats avec les vins que fait découvrir un vigneron local. Dimanche, c'était Xavier Coirier, propriétaire de la cave de Pissotte, qui proposait ses vins.

    Un maître boulanger, Fabrice Poutinet, a également confectionné sur place des petits pains qui accompagnent chaque plat.

    Tous ces professionnels des produits de bouche ont pu régaler les papilles de leurs fidèles clients qui étaient venus pour l'occasion.

    Ces quatre chefs sont très satisfaits de cette expérience qui leur a permis des échanges enrichissants, de voir ce qui se passe chez les autres collègues et aussi de créer des liens d'amitié.

    En juin, la tournée se clôturera où elle a commencé, à Saint-Juire, avec le concours de la meilleure mojette cuisinée par huit grand-mères du village.

    Lire l'article

  • L'association Pays Luçon accueil à la Rose Trémière

    Dans le cadre de leurs activités diverses, l'association Pla (Pays Luçon accueil), propose à ses adhérentes de participer à des cours de cuisine, le 3e jeudi du mois.

    Elles découvrent des recettes élaborées par un chef cuisinier du Sud-Vendée.

    Pour la 2e fois cette année, jeudi 22 novembre, c'est à la Rose Trémière que le chef, Loïc Rault, les a reçues. Il a confectionné, sous les regards attentifs, des sucettes salées et sucrées pour des repas de fêtes.

    Après la dégustation, chacune est repartie avec les recettes.

    Lire l'article

  • La Rose Trémière ouvre ses portes aux écoliers

    Dans le cadre de la Semaine du goût, qui a lieu chaque année la 3e semaine d'octobre, tous les élèves (sauf la maternelle) de l'école Sainte-Marie de l'Abbaye de Saint-Michel-en-l'Herm ont franchi les portes des cuisines du restaurant la Rose Trémière.

    Les enfants se sont rendus au restaurant trois après-midi de la semaine, en trois groupes, qui ont été constitués en mélangeant les âges, afin que les grands puissent aider les petits. Ils ont pu voir une cuisine de professionnel avec les gros fourneaux et les ustensiles.

    Ils ont été acteurs et goûteurs, puisqu'ils ont réalisé eux-mêmes, encadrés par le chef de cuisine, Loïc Rault, et son apprenti Nicolas, des fondants au chocolat qu'ils ont ensuite dégustés.

    Lire l'article